Christophe Castagné

   

home

 
Christophe Castagné  

Natif de Pau, résidant à Orléans, j'ai travaillé en freelance dans le domaine de la création de sites Internet et du e-marketing, avant de poursuivre un cursus juridique à l'UPPA. Après avoir étudié les médias à l'Université de Toulouse, j'ai suivi une spécialisation en stratégie et management de la communication, à l'Icomtec de Poitiers, qui m'a notamment amené à travailler auprès du Conseil supérieur de l'audiovisuel, d'ICF Habitat et du Département du Loiret. Je suis aujourd'hui vidéaste chez C tout vu.

Epris de culture, l'art occupe une place prééminente dans ma vie à travers l'exploration d'œuvres littéraires et picturales. Collectionneur de disques vinyle, ma passion pour la musique m'a amené à enregistrer mes propres compositions que je diffuse librement sur Internet. Avide de nouvelles technologies, je porte un regard attentif à l'évolution des médias, et me livre à des activités créatives telles que la photographie ou la réalisation de vidéos. En outre, je satisfais des envies d'évasion par la pratique de sports en plein air comme le surf, le roller et la randonnée.

Libre d'esprit, désireux d'échanges avec les autres, je suis continûment à la recherche de nouvelles expériences, en quête de sens et d'art de vivre.

L'idéalisme – au sens de la philosophie – postule qu'il n'est de réalité qu'à travers la perception que l'on en a. Nos sens, nos émotions, nos vécus modèlent à chaque instant notre interprétation du monde et rendent ses vérités illusoires. L'imaginaire est le lieu où la conscience s'épanouit. C'est lui qui enrichit nos vies et rend nos destinées magnifiques. Le champ des possibles est infini dans l'invention d'une trajectoire. Alchimistes des vrais-semblants, les communicants sont des créateurs du réel.

La communication est « l'art » de faire passer le bon message, à la bonne personne, de la meilleure des manières. Par un maniement du langage, elle tend à réaliser une communauté d'intérêt – autour d'un produit, d'un projet – au-delà du média, qui ne constitue jamais qu'un vecteur de la pensée. Gérer la communication implique donc de favoriser le lien social au regard d'une problématique donnée.

L'expression est le fer de lance de la communication. Contrairement au célèbre adage du sociologue anglo-saxon McLuhan "medium is the message", le message prime le média. Indifféremment des formes empruntées – écrite, orale, visuelle, etc. – et de l'objectif poursuivi – commercial, culturel, politique, etc. –, son intérêt résidera in fine dans sa capacité à établir des passerelles intellectuelles entre les individus. Communiquer devient alors synonyme de penser.

 

   

Copyright 2014. Tous droits réservés.